L'Asie Centrale, une histoire de temps et d'espace

Carrefour de routes commerciales, l'Asie centrale a attisé bien des convoitises, d’Alexandre le Grand aux soviétiques. Elle fut aussi le berceau de grand noms comme Timour, Ulugh Beg ou encore Babur, le premier des grands Moghols d’Inde dont un descendant fit ériger le Taj Mahal...

 

Le terme « Asie centrale » renvoi à deux définitions/concepts, l’une politique, l’autre géographique. La connotation politique correspond à un ensemble géographique dont les frontières ont été déterminées par les soviétiques dans les années 1920. Il désigne les anciens pays en « stan » (« pays de ») devenus indépendants en 1991 (aussi appelés NIS : New Independant State) : le Kirghizistan, le Kazakhstan, l'Ouzbékistan, le Tadjikistan et le Turkménistan. Au sens géographique, on entend généralement une immense zone couvrant en plus des 5 républiques, le sud de la Russie, le nord ouest de la Chine (province du Xinjiang, ancien Turkestan chinois), le nord ouest de l’Inde, l’est iranien, les steppes de Mongolie, le nord de l'Afghanistan et les bords de la mer Caspienne.

 

Toutes ces régions ont pour point commun leur géographie, une grande partie des terres étant couvertes de steppes herbeuses (prairies) ou sèches (pierre / sable et peu de végétation), domaine des éleveurs nomades. L’éloignement de la mer génère un climat de type continental, caractérisé par des hivers très froids (en moyenne -20°C en janvier à Shahrisabz, Ouzbékistan) avec des précipitations sous forme de neige et des étés très chauds et secs (en moyenne 36°C en juillet-aout à Shahrisabz, Ouzbékistan). Les pluies ont lieu en automne et/ou au printemps, mais elles sont peu fréquentes. Cette faible pluviométrie limita longtemps l’agriculture qui se concentra le long des cours d’eau et fleuves (l’Amou-daria et le Syr-daria en Ouzbékistan), des piémonts (Fergana, etc.) et des oasis (ex : Boukhara et Khiva en Ouzbékistan).

 

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

L'Asie Centrale couvre une immense zone géographique composée principalement de plaines herbeuses ayant pour seules limites les chaînes montagneuses

(Taurus en Turquie, Tianshan et Himalaya en Chine, Pamir au Tadjikistan, etc.)